Comment choisir sa peinture ? Couleur chaude/froide ?

Refaire la peinture de son habitat peut devenir une nécessité, soit pour lui donner un nouveau look, la mettre en valeur pour une vente/location, etc. Pour ce faire, plusieurs règles sont à respecter si l’on veut obtenir des résultats impeccables. Le choix des couleurs est ainsi un facteur permettant de changer l’aspect grandeur de votre appartement. Avec les bonnes sélections, il est possible de faire apparaître les pièces plus grandes ou plus petites qu’elles ne le sont. Le tout réside dans le choix des couleurs. Faut-il en choisir des chaudes ou des froides ? Comment les agencer pour un meilleur effet optique ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Autant de questions qu’il vaut mieux élucider avant d’exécuter son projet de peinture.

 

Le cercle chromatique

Avant d’opérer un choix, il est légitime de chercher à connaître les variétés de couleurs existantes. Le cercle chromatique est justement une représentation des couleurs utilisées dans la peinture (primaire, secondaire et tertiaire). Ces couleurs sont ordonnées à l’instar de celles de l’arc-en-ciel. Sa structure est telle qu’elle fait succéder douze couleurs pures. À l’intérieur du cercle sont représentées d’autres couleurs issues du mélange de celles primaires. En général, il regroupe des couleurs dites froides (bleu, violet, vert, etc.) et des couleurs chaudes (jaune, rouge, orange, etc.). Présentons quelques-unes de ces couleurs.

  • Les couleurs froides comme l’indique le nom reflètent souvent la fraîcheur. La couleur bleue est celle qui représente le secteur le plus froid. Il existe une zone de transition des couleurs froides qui prend en compte certaines nuances du bleu tels le vert et le violet. En général, les couleurs froides et assimilées sont des couleurs qui inspirent l’apaisement, le calme, la sérénité.
  • L’orange est la couleur qui représente le secteur le plus chaud. Les couleurs chaudes font directement penser à la chaleur. Ces couleurs sont en générales vives, épicées ou stimulantes. La zone de transition des couleurs chaudes contient les couleurs telles que le rouge, le jaune et leur nuance.

prix-peinture-m2

Astuces pour une combinaison parfaite des couleurs.

Tout dépend de ce que vous souhaitez exprimer à travers la peinture de votre local. Si vous faites une fixation sur une couleur particulière, l’idéal serait de l’utiliser avec ses nuances pour redécorer votre pièce. Outre cela, il existe de petites astuces pouvant aider à obtenir une peinture impeccable.

  • Le volume de la pièce

Il est préférable d’utiliser une seule couleur pour les petits espaces afin de ne pas surcharger la pièce. Les grands espaces sont en effet plus adaptés pour les diverses couleurs.

  • Tenir compte de la luminosité

Selon l’orientation de la pièce, les couleurs sont plus ou moins valorisées. Pour les pièces naturellement éclairées, il est préférable d’utiliser des couleurs chaudes. Elles seront plus valorisées par la lumière du jour. Quant aux pièces plus sombres, il est plus avantageux d’utiliser les couleurs froides

  • Combiner des couleurs à fort contraste (nuances complémentaires).

Les couleurs contrastantes sont celles s’opposant sur le cercle chromatique. Le bleu et l’orange, le jaune et le mauve en sont des exemples. Elles conviennent pour les grandes pièces. En effet, combinées, ces couleurs produisent des effets assez uniques. Elles confèrent à l’intérieur un aspect équilibré et agréable.

  • Combinaison de couleurs harmonieuses

À l’opposition des couleurs contrastantes, les couleurs harmonieuses sont les plus rapprochées sur le cercle chromatique. Combiner ces couleurs conduit à une atmosphère paisible et chaleureuse. Ce sont par exemple le jaune, le rouge, l’orange pour les couleurs chaudes ; le vert, le bleu et le violet pour les couleurs froides.

  • Effet optique.

L’utilisation des couleurs froides confère aux pièces une impression de recul. Les murs paraissent plus éloignés qu’ils ne le sont. Les couleurs chaudes par contre, offrent un effet optique de rapprochement. Faire des bandes horizontales donne l’impression que la pièce est plus large et les bandes verticales font croire que le plafond est plus éloigné.

 

Les erreurs à éviter

Bien des couleurs existent qui ne conviennent guère à certaines pièces. Il faudra éviter certains choix pour ne pas avoir un effet contraire à ce que vous souhaitiez.

  • Les couleurs froides pour le salon

Une multitude de couleurs froides pour le salon risque d’atténuer l’ambiance familiale. En effet, le salon étant la pièce la plus fréquentée par tout le monde, elle doit présenter un aspect chaleureux. Pour ce faire, le taupe, le prune, le rouge, l’orange sont autant de couleurs conseillées pour le salon.

  • Attention à ne pas en faire de trop.

Pour les combinaisons de couleurs, il n’est pas conseillé d’associer plus de trois couleurs pour la même pièce. En effet une multitude de couleurs, rendra la pièce inconfortable.

  • Considérer les meubles et le sol

Pour une élégance de vos pièces, il faut que la peinture soit en harmonie avec l’espace environnant. Il est donc judicieux de choisir des peintures qui valorisent vos meubles ou encore le revêtement du sol.